Note d'intention « Comment s’en sortir sans sortir » Gherasim Luca « Il n’y a plus moyen d’avancer. Reculer est également hors de question. » Samuel Beckett Un clown qui ne peut ni sortir, ni dormir, forcément, ça tourne en rond, ça essaie, ça réessaye, ça tangue, ça recommence, ça ressasse, ça imagine, ça bouge, et ça... parle. Ca parle une langue qui elle aussi, tangue, revient et recommence... jusqu'à faire une sorte de musique, une sorte de pâte, une pâte à musique qui dise la musique du monde et de son monde à lui au clown. Le monde vu du clown à quoi ça ressemble ? Qui peut le dire ? Sûrement pas le clown. Du moins pas celui là. Il nous a semblé que le monde, notre monde, aujourd’hui, mais cela dure depuis pas mal d’hier(s), n’était pas au clown pour le moins un réconfort. Pour le pire, un étrange étranger, au clown le monde, et au monde le clown. Un mystère. Le clown demeure en sa demeure devenue hors-monde, sa place s’est réduite à un absence, un no man’s land. Il habite la ligne étroite d’un passage impossible, là où se donne à entendre le tumulte du monde et la peur en écho. Un silhouette sur le seuil… Avec Solomonde, nous avons voulu un spectacle résolument « théâtral » en immergent le clown dans une véritable situation dramatique, loin de l'enchaînement de numéros, qui exprime au plus près cette difficulté à sortir de l’aporie dans laquelle il se trouve et cet épuisement progressif des possibles… Pour cela nous avons volontairement « privé » le clown durant la première partie du spectacle de son « attirail » traditionnel d’objets et d’inventions pour le forcer à se confronter au vide et à lui-même, à l’espace, au corps et au langage. Ce n’est que dans la dernière partie du spectacle qu’il parviendra par la force de son imaginaire à trouver une « porte de sortie ». Le traitement poétique du langage, l'utilisation de la vidéo (le rêve du clown) et du son (combat entre le clown et des bruits venus du monde extérieur), dans un décor minimaliste et particulièrement pictural, plonge les spectateurs dans un univers étrange où le tragique de la situation le dispute au comique clownesque.
La Compagnie Les Spectacles Contacts Accueil Le spectacle Résumé Note d'intention Java L'équipe Le calendrier Les dates de la 1e version Les photos Tous les articles
Compagnie des Indiscrets 6 clos de la Béchade 87280 Limoges, 05 55 10 17 31, compagnie@indiscrets.net